Blog Post

Derniers Articles

Nuits Auréliennes – Lorànt Deutsch : « Je suis un raconteur d’histoires »

Alors que la billetterie ouvrira officiellement ce mercredi 25 mai, Lorànt Deutsch, l’une des têtes d’affiche de l’édition 2016 des Nuits Auréliennes était ce dimanche dans la cité romaine, où il jouait (au Forum) la dernière du Système. Non sans avoir fait un détour pour découvrir le théâtre romain Philippe-Léotard, où il ouvrira donc les Nuits 2016 avec sa comédie musicale, Irma la Douce.

Au même moment, Cannes revêtait ses plus beaux atours pour la soirée de remise des prix du festival le plus glamour du cinéma. Quelques heures plus tard, le théâtre récompensait les siens au cours de la soirée des Molières (Irma la Douce y est notamment nominée au titre du meilleur spectacle musical).
Deux mondes, deux univers artistiques – auxquels il convient d’ajouter l’écriture – dont Lorànt Deutsch est partie intégrante, lui qui se veut avant « raconteur d’histoires, quel que soit le support ». Découverte avec un homme pas comme les autres, dans le cadre prestigieux du théâtre romain Philippe-Léotard.

Lorànt, vous jouez ce soir (dimanche 22 mai, Ndlr) à Fréjus Le Système, au théâtre du Forum. Dans quelques semaines, vous reviendrez dans la cité romaine avec, cette fois, Irma la Douce, dans le cadre de la soirée d’ouverture des Nuits Auréliennes…
C’est effectivement ce soir la dernière avec Le Système. Et, hasard du calendrier, je reviendrai le 15 juillet pour ce qui sera, non pas la toute première d’Irma la Douce dans le cadre de cette tournée d’été, mais en tout cas l’une des premières dates de cette comédie musicale. Nous allons en fait (re)débuter Irma dans les Arènes de Doué-la-Fontaine (16, 17 et 18 juin), dans le cadre du Festival d’Anjou, dont Nicolas Briançon, le directeur, est aussi notre metteur en scène sur cette comédie.

lire la suite